Bienvenue à

Cazeaux-de-Larboust

Découverte

Le village

De ces jolis villages qui jalonnent la vallée du Larboust, sur la route du col de Peyresourde, Cazeaux est l’un des premiers. Avec cet avantage d’être déjà dans la montagne mais tout près de la ville. Luchon est à 10 mn de voiture avec son animation de station thermale et touristique.

Déjà dans la montagne, à 1000 m d’altitude, Cazeaux est un paradis pour les randonneurs et les cyclistes, les vacances en famille en liberté.

À Cazeaux l’hiver on est à mi-chemin des deux grandes stations pyrénéennes de Superbagnères et de Peyragudes. Le plaisir de pouvoir skier un jour dans l’une, un jour dans l’autre et de retrouver le soir le calme d’un vrai village.

Pour les amateurs d’art roman, l’église de Cazeaux est l’une des plus belles de la région. Classée monument historique, elle abrite de merveilleuses fresques du XVème siècle.

La commune de Cazeaux ne s’arrête pas à son village. Son territoire franchit les montagnes en passant par Labach et s’allonge vers le sud : dans la vallée du Lis, on est encore à Cazeaux.

Labach

La vallée du Lis

Un peu d'histoire



La commune a une superficie de 1914 hectares, et la particularité, comme les communes voisines de Castillon et Saint-Aventin, d’être limitrophe avec l’Espagne ! En effet, son territoire s’étire vers le sud jusqu’au sommet des Crabioules.

Pas de grands évènements historiques qui n'aient laissé des traces. La peste au XVIIème siècle, les guerres avec l’Espagne qui ont occasionné la présence de soldats dans la vallée à l’époque de Louis XIV.

La vie quotidienne a été souvent difficile, une lutte contre les éléments, les aléas des récoltes, les impôts que les habitants n’arrivaient pas toujours à payer à temps.

Sports et tourisme

Cazeaux toute l’année, c’est la liberté !

Marcher, courir, enfourcher un vélo, éveiller ses sens au grand air. Le village est à la croisée de nombreux sentiers et pistes pour les VTT.

Promenades familiales ou grandes randonnées, chacun vit Cazeaux à son rythme. A peine une heure de marche, et vous découvrez déjà le joli hameau des granges de Labach. Un peu plus d’une heure sur l’autre versant et vous êtes au milieu des cromlechs, ces émouvants vestiges préhistoriques qui font face à un paysage grandiose.

À Cazeaux, la montagne vous appartient. Et à Luchon si près, tous les équipements d’une grande station : golf, tennis, piscine, parapente, équitation et un vaporarium unique en Europe.

Sur la route du Tour de France !

Luchon ville étape du Tour… et Cazeaux sur la route de la fameuse montée au col de Peyresourde, c’est chaque année la grande fête du cyclisme et un terrain d’entrainement privilégié pour tous les amoureux du vélo. Sur les routes qui offrent de magnifiques dénivelés, ou dans la montagne avec des kilomètres de pistes balisées pour les VTT. Luchon, sacrée depuis longtemps « Reine des Pyrénées » et toute sa région: un paradis pour la « petite reine ».

Voir la vidéo

Haute montagne

Pour les randonneurs confirmés et pour les alpinistes, la haute montagne est toute proche et Cazeaux a sur son territoire 3 beaux sommets de plus de 3000m : le pic occidental des Crabioules 3106m sur la crête frontière, le Grand Quayrat 3060m et le Pic Lezat 3107m.

Le Maupas 3109 m, le pic de Boum 3006m, sont accessibles depuis la vallée du Lis (refuge CAF du Maupas).

Le val d’Astau, à 6 km de Cazeaux, est la porte d’entrée vers les Spijeoles, Belloc, Gourdon, Royo, Seil de la Bacque, Perdiguère, Portillon d’Oô, Jean Arlaud, Gourgs Blancs… (Refuges au Lac d’Oô, à Espingo et au Portillon).

Cazeaux l’hiver, du grand ski de pistes… Mais pas que !

Le village est situé à mi-chemin des deux grandes stations de Superbagnères et Peyragudes qui totalisent à elles deux plus de 80 pistes. Chacune a son charme. Sans oublier la petite station familiale de Bourg d’Oueil.

À Super, on skie avec une fabuleuse vue panoramique sur la vallée, les pics d’Aneto et la Maladeta. A Peyragudes, on peut skier toute la journée au soleil en choisissant son versant. Et les deux stations offrent d’agréables haltes gourmandes.

Superbagnères est accessible par télécabine depuis le centre de Luchon, à Peyragudes, on gare sa voiture au pied des pistes.

Mais quand Cazeaux est tout blanc, bien d’autres plaisirs sont au rendez-vous ! Partir de chez soi skis sur l’épaule pour de magnifiques randonnées sur les pentes qui dominent le village…. Balades en raquette…. Et mémorables parties de luge en famille dans les prés enneigés !

Un peu de tourisme très près de Cazeaux

De très nombreux sites touristiques sont rapidement accessibles.

La vallée du Lis, célèbre pour sa Cascade et son Gouffre d’Enfer et point de départ des grimpeurs vers les hauts sommets du Maupas, des Crabioules, du lac Vert, du lac Bleu…

Le lac d’Oô, que l’on découvre avec ravissement après une marche facile d’un peu plus d’une heure sur un chemin bien balisé, et oh !surprise, un restaurant vous y attend.

L’Hospice de France, à la longue histoire, promenade préférée de la compagnie des guides de Luchon (à cheval !) au début du XIXème siècle et point de départ (à pied !) des grandes excursions vers l’Aneto et la Maladeta. L’auberge a été rénovée, et la terrasse de son restaurant fait face à un paysage grandiose.

Et bien sûr l’Espagne, à une demi-heure de Luchon par le col du Portillon. Tapas à volonté, dépaysement assuré.

La vie pastorale

Pendant des siècles, à Cazeaux, l’élevage a été la source principale de revenus, avec un peu de cultures vivrières et d’artisanat.

A l’origine, les granges de Labach et de la vallée du Lis étaient des « granges foraines » c’est-à-dire à l’écart du village. Elles n’étaient occupées qu’une partie de l’année pour les fenaisons et le soin au bétail. Les troupeaux y étaient gardés au printemps et à l’automne, l’été étant la période où le bétail part en altitude sur les estives. L’hiver tout le monde, bêtes et gens, reste au village.

Les temps ont bien changé, la plupart des granges de Labach et de la vallée du Lis sont des résidences secondaires, mais cette dernière a une dizaine d’habitants permanents. L’élevage est toujours bien présent, bien que le nombre d’agriculteurs ait beaucoup diminué. Les exploitations sont beaucoup plus grandes et mieux outillées.

Il s’y élève principalement des bovins et des brebis, ainsi que quelques chevaux et chèvres.

Chaque année en juin dans la vallée du Lis, on peut assister à la fête de la transhumance. Les troupeaux se regroupent avant le grand départ vers les estives, les pâturages d’altitude. Comme une grande vague blanche, des milliers de moutons montent tout lentement vers les sommets.

L'église

Notre belle église Sainte-Anne est le témoin de près de mille ans de la vie et de la foi de nos anciens. Elle a été construite à la fin du XIème siècle. Elle est dotée d’un gracieux clocher de style Lombard avec deux étages de baies géminées séparées par une colonnette.

Elle est surtout remarquable pour ses magnifiques fresques datées de la seconde moitié du XVème siècle, les spécialistes se basant sur leur style, les costumes, le modèle des écritures dans les phylactères.

Cette église est classée monument historique depuis 1921.

Ornée de fresques magnifiques, c’est le passage obligé pour ceux qui s’intéressent à l’art roman de nos vallées. Il leur faut absolument voir aussi l’église de St Aventin, les chapelles de Bernet et de la moraine de Garin. Et aussi dans les vallées voisines, Oueil, Louron et val d’Aran.

Les peintures de Cazeaux ont été réalisées « a fresco » c’est-à-dire directement sur l’enduit de chaux frais.

On y voit une magnifique représentation du jugement dernier, Adam et Eve au jardin d’Eden avant d’être chassés du paradis, le couronnement et l’assomption de la Vierge, la nativité, la passion du Christ… Tout un programme iconographique très riche.

L’abside et les parties basses avaient été blanchies, probablement au XVIIème siècle, et c’est en 1873 qu’un peintre luchonnais, Bertrand Bernard, les a redécouvertes et restaurées. On peut regretter que ces restaurations, comme on le faisait à l’époque, soient un peu abusives.

Séjourner à Cazeaux

De nombreux gîtes vous accueillent, pour un week-end, une semaine ou plus.

Dans le village

Dans la Vallée du Lis


Commerces et artisanat

Restaurants à proximité

  • La Ferme d’Espiau (Billière)
    05 61 79 69 69 - Site internet
  • Les Spijeoles (Oô)
    05 61 79 06 05 - Site internet
  • Hôtel Restaurant Fondère (Castillon-de-Larboust)
    05 61 79 23 79 - Site internet

Site vente directe agriculteurs

Avec la crise sanitaire, produire et commercialiser localement répond à l’attente des consommateurs de plus en plus nombreux à s’approvisionner en circuits courts.

Pour appuyer ces nouvelles dynamiques alimentaires, le Conseil départemental a lancé en décembre dernier Directfermiers31.

Directfermiers31 est un annuaire numérique interactif qui permet aux citoyens de retrouver toutes les informations concrètes en vue d’acheter des produits locaux cultivés, élevés ou transformés près de chez eux.

Ce service en ligne, gratuit, actualisé en permanence et animé par le Conseil départemental, réunit l’ensemble des informations haut-garonnaises sur la vente directe. Il est consultable sur la page internet haute-garonne.fr/directfermiers31 et l'application mobile du même nom.

Associations

  • Les amis de la vallée du Lis
  • Groupement pastoraux bovins et ovins
  • ACCA (chasse)
  • Comité des fêtes
  • Pour un juste prix de l’eau
  • Association des parents d’élèves
  • Les amis de l’église de Cazeaux de Larboust
    amiseglisedecazeaux@free.fr

La vie communale

L’école

Notre école est encore bien vivante, grâce à un RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) qui regroupe tous les enfants de la vallée du Larboust (11 villages) 36 élèves en 2020, répartis en 2 classes à Cazeaux et une à Oô avec le service de transport scolaire adapté.

Le Conseil Municipal

Simon ESCOLE
Maire
Alain D’HAENE
1er Adjoint
Andrée CONDESSE
2ème Adjointe
Francis ADER
Conseiller municipal
Jean-Paul BACQUÉ
Conseiller municipal
Alain DUMONT
Conseiller municipal
Armand JOUANNÈS
Conseiller municipal

La Mairie

La Mairie est ouverte :

  • le lundi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
  • Le vendredi matin de 09h00 à 12h00

Rue de la Mairie
31110 Cazeaux-de-Larboust

05 61 79 43 01

Les services publics